Travailler le périnée pendant & après la grossesse


Notre corps de femme est mise à rude épreuve durant la grossesse (prise de poids, les seins douloureux, jambes qui gonflent, maux de dos…) Si la grossesse semble bien se dérouler, vous sentez au fil des mois que votre corps change. Nous allons parler aujourd’hui d’un sujet que lequel bon nombre de mamans est confronté, un sujet qui reste très discret sur la blogosphère et sur le site de nombreuses mamans : le travail périnéale, autrement dit, comment muscler son périnée pendant la grossesse et après l’accouchement. Un problème que je fus confrontée et qu’heureusement la sage-femme qui m’a suivie m’a soutenue.

Pendant la grossesse et surtout vers le 8 et 9 mois, le périnée subit les tensions avec le poids du bébé et de l’accouchement et provoque comme conséquence un petit relâchement du muscle qui va engendrer des soucis d’incontinence. Rassurez-vous, de nos jours des spécialistes (kiné, sage-femme) sont là pour rééduquer cette zone afin de renforcer les muscle.

Le périnée ?

C’est un muscle du plancher pelvien qui soutient les voies urinaires, les voies génitales et les voies digestives inférieures.

Muscler son périnée pendant la grossesse pour faciliter l’accouchement

Même si le périnée est beaucoup sollicitée pendant cette période, on a la possibilité de le travailler chez soi, tranquillement avec des méthodes accessibles à tous. Je vais ici vous donner des petites astuces que la sage-femme m’a transmise durant ma grossesse et vous permettre de vous muscler facilement afin de vous préparer à l’accouchement. Au moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste pour vous donner plus d’informations.

Quels sont les exercices à réaliser pour rééduquer son périnée pendant la grossesse ?

  • Ce que j’appelle la respiration douce 🙂 ♥ se mettre à quatre-pattes, fermer le poing et le mettre devant la bouche, soufflez à fond sans gonfler les joues, sentez comment le périnée monte et descends.
  • En position assise : ♥ contracter et décontracter le muscle : cet exercice de 3 séances sur 10 contractions-decontractions permet de renforcer le muscles en douceur
  • Sur le dos : ♥ inspirer profondément en contractant le périnée (sans contracter le fessier, le ventre et les abdos) et à l’expiration relâcher doucement le corps et les muscles.

Quand faut-il débuter les séances après son accouchement ?

Après l’accouchement, la rééducation est indispensable. Des études démontres que même si 30% des femmes n’ont pas besoins de rééducation, 70% présentent le cas des muscles distendus. Le spécialiste fera un bilan périnéal et établira des séances au regard de vos besoins . On peut commencer la rééducation 6 semaines après l’accouchement. Cependant vous pouvez commencer en douceur un exercice abdo-périnéal si vous vous sentez prête :

  • Allongée sur le dos, menton rentré, prenez une profonde inspiration par le nez et soufflez par la bouche en serrant le périnée et en entrant un maximum le ventre, vider les poumons et se maintenir en apnée pendant quelques minutes. Recommencer l’exercice sans monter le bassin.

Ces exercices que j’ai testé m’a permise de renforcer mes muscles et de me sentir prête pour l’accouchement de ma fille qui s’est finalement bien passé. Les exercices de respirations profondes associées à la musculation périnéale sont de bon entraînement à la technique de rééducation. Sans danger pour le bébé, on peut le pratiquer à la maison et répéter l’exercice quotidiennement. La position assise par exemple peut se pratiquer partout. Les gymnastiques périnéales ont pour objectif de renforcer et de tonifier, de faciliter le passage du bébé lors de l’accouchement et surtout de limiter les incontinences du post-accouchement.

sources-slodive-com

Les petites astuces que je vous ai donné m’ont été transmises par ma sage-femme, à qui d’ailleurs je remercie. Cela dit si vous avez le moindre doute, je vous conseille fortement de vous informer auprès de votre sage-femme.

Avez-vous eu recours à la rééducation périnéale après votre accouchement?

Publicités