Bien se nourrir pendant la grossesse


Vous attendez un bébé et dans les premiers mois de la grossesse, se nourrir est devenu difficile car pendant cette période, beaucoup de femmes connaissent les fameuses nausées. Pourtant, il faut tenter de s’alimenter même légèrement durant les 1ers mois, boire beaucoup et se reposer. La grossesse étant une étape dans la vie d’une femme est caractérisée par une adaptation de l’organisme maternelle favorablement pour un développement optimal du fœtus mais aussi pour un allaitement futur. Il est donc nécessaire d’adapter son alimentation en rythme de sa grossesse, d’avoir aussi une alimentation variée et saine. Alors que doit-on manger ou éviter ?

Au début de votre grossesse, une prise de sang est ordonnée pour savoir si vous avez de la toxoplasmose. Si oui, vous êtes immunisée, sinon, des prises de sang régulières permettront de vérifier que vous n’êtes pas infectée :

La toxoplasmose pendant la grossesse peut induire des risques graves pour la santé de bébé avortement, mort in utero, atteinte neurologique…

La listéria, bactérie présente dans la viande animale, est benine pour la mère mais peut être très dangereux pour le bébé et pourrait provoquer de graves conséquences comme fausses couches, naissance prématurée

Je me souviens que pour ma fille, je ne devais pas manger du saumon, du jambon crus, des laitage cru et tout ça parce que je n’étais pas immuniser contre la toxoplasmose. Et puis c’est simple, on me disait d’éviter tout ce qui était cru, exemple sushi, carpaccio, et des fromages au lait cru, jambon cru, etc… Si vous n’êtes pas immunisés contre la toxoplasmose, assurez-vous que la salade verte a été bien nettoyée.

A éviter si vous n’êtes pas immunisés !

sources-bay-care-journal
Sources Baby Care Journal

On m’a dressé un liste d’aliments à éviter que je vous remets à travers ce blog, j’espère pourra vous rendre utile.

  • Poissons crus
  • Jambons crus
  • Laitages crus
  • Les huîtres, palourdes, moules non cuites
  • les œufs crus
  • Charcuterie en gelée
  • Jus de fruits non pasteurisé
  • Légumes crus
  • à cela se rajoute bien sûr l’alcool et les cigarettes, à bannir de votre quotidien,
  • à réduire, les boissons à base de caféines tels les thés, les cafés…

Alors que manger ?

Contrairement à ce qu’on peut penser, les futures mères peuvent manger des produits de la mer exemple crevettes, moules, les coquilles saint-jacques,… à condition qu’il sont cuits.

Les femmes enceintes peuvent opter pour des brochettes, des mets cuits à la vapeur exemple pour les légumes, de la soupe, du riz cuit à la vapeur. Vous pouvez aussi opter pour le fromage blanc, la faisselle ou le yaourt tout ce qui est pasteurisé.

Mettre l’accent sur le pain, le repas complet, le fait-maison, les pâtes, …

Les Apports nutritionnels pendant la grossesse

  1. Apport en eau : ❤ indispensable ❤ quelque soit la forme : soupe, tisane, … car l’eau favorise le renouvellement du liquide amniotique réduit les risques d’infection urinaires et aident au transit intestinal (constipation récurrentes lors de la grossesse)
  2. Apport en fer : Personnellement, la sage-femme surveillait mon taux de fer, elle me prescrivait sous forme de comprimé à prendre. Sinon, on peut retrouver du fer dans les lentilles, tout ce qui est légumes secs, les céréales complètes aussi 🙂 …
  3. Apport en acide folique ( ou la vitamine B9) essentielle durant tout la durée de la grossesse car permet le développement du système nerveux et du cerveau de l’enfant
  4. Apport en vitamines C : jus de fruits, fruits …
  5. Apport en vitamines D3 : beurre, foie de morue, …
  6. Apport en calcium pour favoriser le métabolisme rachidien de l’enfant : eau riche en vitamine Ca, certains fromage comme le gruyère, les amandes, les graines de sésames…

Il faut se lavez les mains avant de manipuler des aliments, nettoyez les surfaces de travail et les ustensiles qui ont été en contact avec des aliments crus. Il faut évitez tout contact avec la litière du chat, de la terre pouvant contenir des excréments, c’est ce qui m’a été recommandé par la sage-femme vu que je n’étais pas immunisée.

Faut-il manger pour 2 ?

La réponse est non, il vaut bien manger équilibré et à la quantité désirée. La grossesse demande à la future maman d’accroître légèrement la quantité des aliments qu’elle consomme en fonction du trimestre de la grossesse entamée.

Au 1er trimestre, la formation de l’embryon puisse dans l’énergie de la mère qui se sent très souvent fatiguée, manger un yaourt ou un fruit aidera à la future maman à retrouver de l’énergie.

Au 2eme trimestre, les besoins nutritionnels du fœtus augmentent, la mère aura une tendance à manger un peu plus qu’à l’accoutumé 🙂 : un fruit, blanc de poulet mariné et un yaourt et vous voilà reparti !

Au 3eme trimestre, les besoins de la mère et de l’enfant augment encore plus de l’ordre de 300 calories/jour : un fruit, une salade aux graines de sésames, un yogourt et c’est parti !

source-pinterest
Sources huffingtonpost.ca

Dans tous les cas, il faut manger varié et sainement. Si vous doutez de l’équilibre de votre assiette demandez conseils à votre médecin au mieux votre diététicienne.

Venez me dire ce que vous mangez ou avez mangé pendant votre grossesse ?

Publicités