Apprendre la propreté chez l’enfant


Dure, dure d’être bébé…:) L’apprentissage de la propreté est une période charnière à l’étape de la vie de l’enfant. Prêt ou pas prêt pour le pot ? A quel âge doit-il être propre ? Des questions que beaucoup de parents se posent… mais le plus important, c’est de ne pas brusquer bébé car il pourrait se braquer et ne plus accepter d’aller sur le fameux pot. Il est préférable donc de faire cette approche sous forme de jeux : Ex : prendre son doudou préféré et de lui dire que doudou aime bien faire son pipi et son caca dans le pot…

S’il refuse toujours, il ne faut pas insister surtout qu’à partir de l’âge de 15 mois le mot « non » revient systématiquement pour mettre à l’épreuve et défier les parents. Revenir plus tard à la charge, bébé aura comprit que vous usiez de beaucoup de patience et que votre souplesse ne pourra que lui mettre en confiance.

boy-girl-potty

Des astuces à tester :

  • Ne pas laisser le pot dans le salon ou dans votre chambre à coucher : le pot doit se trouver dans les toilettes pour que bébé comprenne bien le rôle que tient cette pièce dans la maison.
  • Incitez bébé au pot dans la douceur et dans le calme sans le forcer
  • Montrez que vous y allez aussi au toilettes, lui expliquer que vous aussi vous utilisez cette pièce, peut-être qu’il essaiera de vous imiter et même vous demandera de s’asseoir aussi sur l’assise des toilettes, c’est un bon début…
  • Ne pas laisser bébé jouer avec le pot : le pot n’est pas un jeu, sinon gare aux incidents  dans la maison si le pot est plein 🙂
  • Une fois bien familiarisé avec le pot, s’il ne veut toujours pas, tentez de reconnaître les signes avant coureur des besoins par leur attitude (ma fille se cache par exemple pour faire déféquer, et souvent me dit quelques secondes avant de faire… pipi). Essayer de guider l’enfant vers le pot dès que le besoins se font sentir.
  • Montrer à bébé qu’il devient grand (retirez les couches et lui mettre des culottes appropriées à sa taille) même s’il fait pipi et qu’il n’a pas pu se retenir, n’accordez aucune importance et lui expliquer de nouveau de le pipi c’est dans le pot.
  • L’encourager dès qu’il a fait dans le pot cela lui permettra d’accepter encore plus le pot et d’être positif.

La propreté de nuit

La propreté de nuit est plus dure à acquérir que celle du jour…très souvent, celle de la journée est acquise plus vite et la nuit comme bébé dort, il devient pour lui difficile de se retenir et de se contrôler.

  • Prévoir des alèses pour le berceau ou lit
  • Le système des couches-culottes est un moyen pour permettre à bébé de gérer ses envies.
  • Évitez de faire trop boire l’enfant le soir
  • Instaurer un rituel pour le coucher et lui suggérer qu’il peut faire un pipi avant de dormir
  • Les toilettes doivent être facilement accessible pour l’enfant

Quels sont les astuces pour que votre enfant soit propre très tôt ?

Publicités